jeudi 28 avril 2011

Un vote childfree? Quels sont les partis pro-famille?

En ce temps d'élections fédérales canadiennes, je ne peux m'empêcher de songer à tous ceux d'entre nous qui sommes childfree. Quel parti représente le mieux les non-parents et pourquoi? 

Ce billet se veut une analyse très sommaire par une non-experte politique des différentes plateformes électorales des divers grands partis ayant comme critère leur prise de position familiale.

Voter childfree ou ne pas voter childfree, là est la question qui, je l'espère, ouvrira un grand débat.
  • Bon, commençons par une évidence. Ce n'est pas le Parti CONservateur qui nous représentent le mieux. Ils sont pro-famille, anti-avortement, et en plus, ils sabrent dans les arts et la culture depuis maintenant plusieurs années, empêchant beaucoup d'artistes d'obtenir le financement nécassaire pour leur oeuvre. C'est d'ailleurs mon cas avec Maman? Non merci!

  • Ensuite, le Parti libéral du Canada s'affiche également pro-famille. Ce qui n'est pas mauvais en soi, mais lorsqu'on est childfree, on ne se sent pas trop concerné. Surtout en voyant de gigantesques affiches (que je n'arrive pas à retrouver sur Internet, mais que j'aurais donc dû prendre en photo...) montrant deux choix. Du côté gauche un avion militaire, du côté droit une petite famille. À côté de la petite famille, il y a une petit boîte cochée. Signé, Parti libéral du Canada. En effet, je préfère qu'on investisse dans la procréation que dans la destruction militaire... mais j'aimerais encore mieux un troisième choix.

  • Le NPD (le Nouveau parti démocratique) se montre aussi très pro-famille. En effet sa plateforme électorale a comme premier objectif: "Donner du répit aux familles" en améliorant les congés parentaux et facilitant l'accès aux garderies, entre autres.

  • Le Bloc québécois remporte quant à lui la palme pro-famille avec rien de moins que 195 mentions du mot "famille" dans sa plateforme électorale. Je tenterai de résumer ce que j'en ai compris en disant qu'en tant que parti séparatiste, ils veulent que le Québec garde tous les avantages familiaux qu'il possède déjà. "Au sein du Canada, le Québec fait figure de leader en matière de soutien aux familles. L’appui financier aux parents est plus généreux et les familles québécoises bénéficient d’avantages qui n’ont pas d’équivalent dans les provinces canadiennes."

  • La plateforme du Parti vert quant à elle, aborde beaucoup moins la thématique familiale que les autres grands partis. En effet, il n'y a que deux mentions du mot famille dans leur plateforme et seulement dans le contexte de favoriser le télétravail (ce qui pourrait d'ailleurs intéresser les parents.) Comme quoi pour être cohérent avec le fait d'être écolo, il ne faudrait pas être démesurément nataliste.
Je n'ai mentionné ici que les plus gros partis, il y a toujours les 5 candidats du Marijuana Party, les 62 candidats Rhinocéros, les 70 candidats Communistes, etc., mais une analyse poussée de tous les partis canadiens m'aurait pris des semaines et rappelons-le, je ne suis qu'une jeune femme intéressée par la politique et non une experte en la matière.

Reste ensuite l'option du vote anarchiste qui serait d'annuler carrément son vote. Ou bien de créer son propre parti, tiens, pourquoi pas le Parti childfree du Canada?

Pour tout vous avouer, j'avais l'intention de voter NPD. Mais en analysant de plus près ces plateformes (chose que je ne fais pas rigoureusement à chaque élection), je me rends compte que mes valeurs concordent davantage avec celles du Parti vert. Surprenant ce qu'on peut trouver en lisant un peu...

Et vous? Votre vote sera-t-il childfree? Stratégique pour éviter que Harper ne revienne au pouvoir? Anarchiste? Rhinocéros? Annulerez-vous votre vote? 

Je suis curieuse de lire vos réponses.

Mais surtout, j'espère que vous irez tous voter lundi le 2 mai 2011 !

dimanche 24 avril 2011

L'actrice française Anémone regrette d'avoir eu 2 enfants

Du moins, c'est ce que titre un article qu'une petite fée belge m'a fait parvenir la semaine dernière. Je sais, je suis un peu en retard dans les nouvelles, mais c'est pour une bonne cause, c'est que je travaille très fort sur mon documentaire! :)

Pour entendre l'audio de l'interview où elle se raconte, cliquez sur ce lien et puis sur "Anémone joue au jeu de la vérité de Philippe Vandel.  (4'14")"

Je ne connaissais pas trop cette actrice, mais j'apprécie son honnêteté.

jeudi 21 avril 2011

Ryanair offrira dès l'automne des vols childfree

Mon précédent billet à propos des zones sans enfant dans les avions a provoqué un grand tollé. Nombre de personnes se sont montrées outrées par ce concept. Eh bien, il semblerait que Ryanair ne soit pas des vôtres, chers gens outrés, et dès l'automne 2011, ils offriront quelques vols entiers sans enfants (en plus des vols réguliers.)

(Photo provenant de ce blog.)
Coûteront-ils plus chers? Offriront-ils des films XXX ou une section rencontres? (Je blague, je blague!) Nul ne le saura avant octobre. Mais il faut croire qu'il y ait finalement un marché pour la chose.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire le communiqué de presse de Ryanair à ce sujet (an anglais.)

J'apprécie particulièrement la phrase du porte-parole de Ryanair disant: "Nous aimons tous nos propres enfants, mais nous préférons quand même éviter d'être près des petits monstres d'autrui." Comme quoi, même les parents l'admettent, c'est pas tous les enfants qui sont facile à tolérer (surtout pendant 8 heures dans une grosse boîte de sardines volante.)

Certaines sources américaines semblent toutefois croire que ce pourrait être un poisson d'avril, puisque ce communiqué a été diffusé... le 1er avril. Cependant, Ryanair n'a pas voulu réagir sur cette hypothèse. Nous devrons certainement attendre l'automne pour voir si c'est vrai.

lundi 18 avril 2011

Utérus artificiel - mais qu'est-ce que la maternité alors?

Un gentil petit lutin m'a mis la puce a l'oreille quant à ce reportage disponible sur le site web d'ARTE jusqu'au 22 avril prochain. Je sais, ça ne nous laisse que quelques jours pour le regarder.


N'empêche qu'il peut être très intéressant puisqu'il traite de maternité non corporelle. Que veux-je dire par là? La science a maintenant dépassé le in vitro et a créé un utérus artificiel. À quand une machine créatrice de poupons?

La réponse se trouve peut-être dans ce reportage: http://videos.arte.tv/fr/videos/l_uterus_artificiel-3828586.html

Bon visionnement!

samedi 16 avril 2011

Achetez le DVD du documentaire childfree Maman? Non merci! en prévente

Le saviez-vous?

Mon documentaire a encore besoin de votre aide pour voir le jour.


C'est très simple. Achetez le DVD en prévente pour seulement 25$ (environ 18 euros) et vous m'aiderez à produire ce film. Vous recevrez le DVD par la poste lors de sa sortie (prévue à l'automne 2011.)


Où envoyer l'argent? Trois manières simples:

- Par Paypal, une façon très sécuritaire et gratuite d'envoyer des fonds.



- Par la poste (si vous n'aimez pas envoyer de l'argent par Internet.) Demandez-moi mon adresse postale par courriel.

Bien sûr, il est également possible de donner plus (ou moins) que 25$. Tout don de 100$ ou plus vous assure une place au générique du film. Tout donateur ayant contribué 50$ ou plus aura en plus du DVD, une paire de billets pour la première de mon film (dans la ville qui vous conviendra.)

Alors aidez-moi!



L'argent recueilli à ce jour: 5 050$ (dont 700$ sur IndieGogo)
Objectif: 15 000$


Posez également un geste gratuit : faites circuler! Donnez le lien de ma page de crowdfunding (financement par la communauté) à tous ceux que vous connaissez! Un geste simple, mais efficace!
http://www.indiegogo.com/mamannonmerci 

mercredi 6 avril 2011

Est-ce que ça se peut ne pas aimer les enfants?

Je ne veux pas dire par là maltraiter les enfants ou souhaiter leur mort, mais plutôt leur être presque totalement indifférent.

Je me pose la question parce que dans ma recherche pour mon documentaire, toutes les femmes que j'ai rencontrées, sans exception, m'ont dit "C'est pas que je n'aime pas les enfants, mais..." ou "Bien que je ne veux pas devenir mère, j'adore les enfants." Est-ce toujours vrai ou a-t-on parfois peur de dire la vérité qui choquera sans doute?

Personnellement, je l'avoue, les enfants, ça m'indiffère. Il faut qu'une fillette ou un petit garçon soit particulièrement mignon pour que je le remarque. Ça m'est arrivé de dire qu'un enfant était cute, mais la plupart d'entre eux me laissent de glace.


Aie-je un cœur de béton? Je ne crois pas. Je ne suis simplement pas gaga des bébés. Pour être franche, je trouve que tous les bébés naissants se ressemblent: plissés, endormis, ordinaires. Par contre, en vieillissant, je trouve qu'ils s'améliorent. Mais franchement, pour moi, un poupon, ça m'indiffère.

Suis-je une marâtre? Une fausse femme? La méchante sorcière des contes de fée? Je ne le crois pas. Je suis simplement honnête.

Ceci dit, et je le spécifie afin que les mauvaises langues évitent de me lapider sur le champ, je ne suis pas contre les enfants: lorsque je lis des trucs dans les journaux à propos d'infanticide, d'accident ayant enlevé la vie à un jeune enfant, de pédophilie, d'abus de toutes sortes sur les enfants, etc., ça me chagrine beaucoup.

Par contre, lorsque des collègues passent au bureau avec leur nouveau-né faire le sempiternel showing of ze kid, je trouve ça embêtant et je discute avec la mère au lieu de vouloir toucher le bébé. L'un m'intéresse, l'autre non. D'ailleurs, cette coutume me mystifie totalement. Pourquoi montrer l'enfant? On veut de la reconnaissance, mais est-elle méritée? Lorsque j'aurai terminé mon film, viendrais-je donner une invitation à tous mes collègues pour venir le voir? Je ne crois pas. Vous me direz que ce n'est pas la même chose. Je réponds: Vraiment? Et pourquoi pas?

Vous me direz aussi sûrement: "C'est pas pareil quand c'est le tien." Peut-être. Ma mère m'a souvent dit ne pas aimer les enfants des autres. Telle mère, telle fille. Bien que j'aie trois chats, les chats des autres m'indiffèrent aussi. Qu'on m'envoie par courriel des photos du dernier né de la famille, humain ou chat, je clique "delete" sans les ouvrir. Oui, oui, je m'en fous éperdument.

Peut-être me manque-t-il la fibre sociale me permettant d'agir de la manière souhaitée par les autres, en fait, qui serait de m'extasier l'espace de quelques instants sur le poupon pour plaire aux parents. Je suis peut-être trop honnête. Mais je pensais en faire un billet et poser la simple question: "Est-ce que ça se peut ne pas tripper bébé/enfant sans passer pour une sans-coeur?"

vendredi 1 avril 2011

Poisson d'avril!

J'ai découvert que j'étais enceinte, il y a 2 jours. Et après de longues réflexions, mon amoureux et moi avons décidé... de le garder.


Maman? Finalement oui!


Mais non, voyons! J'ai tenté un peu d'humour en ce 1er avril. Bien sûr que je ne suis ni enceinte, ni prête à abandonner ce projet qui me tient à coeur. Mes fidèles lecteurs (lectrices) l'auront bien sûr compris ;)